Protégez les femmes enceintes vulnérables et leur bébé dans le monde

SolidarMed / Fairpicture
Offrir une bonne santé aux mères et à leur bébé

Chaque jour, plus de 800 femmes* meurent du fait de complications liées à la grossesse ou à l’accouchement dans le monde.

Ces décès sont souvent dus aux difficultés d’accès aux centres de santé, aux faibles connaissances des femmes sur les comportements à adopter en cas d’urgence et à l’absence de recours à des soins dispensés par du personnel soignant qualifié. Ensemble, nous pouvons améliorer cette situation et permettre aux femmes enceintes et aux bébés de rester en meilleure santé.

*Source : Organisation Mondiale de la Santé, mortalité maternelle

Je fais un don par TWINT

La grossesse, une période risquée pour beaucoup de femmes enceintes et leurs bébés

Pour les femmes qui vivent dans des zones rurales isolées et qui rencontrent des problèmes de santé pendant leur grossesse, se rendre dans un établissement de soins, c’est marcher plusieurs heures, ou passer par une route en mauvais état souvent impraticable pendant la saison des pluies. Parfois, elles n’ont pas les moyens financiers de payer un transport pour sauver leur vie ou celle de leur enfant.

Dans de nombreux pays, l’accès à des soins de santé de qualité n’est pas une évidence et pour les plus vulnérables, c’est même un immense facteur de risques.

C’est pour cela qu’au Burkina Faso, nous avons favorisé la construction de foyers d’attente à côté des centres de santé : les femmes enceintes qui habitent très loin peuvent s’y rendre quelques jours avant l’accouchement et évitent ainsi de voyager à la dernière minute ou d’être trop éloignée d’un établissement de soins si une urgence se présente.

Je fais un don

Informer les femmes pour les protéger ainsi que leur bébé

Nous organisons des séances d’éducation à la santé maternelle dans les villages et à domicile pour les femmes enceintes et leur famille afin qu’elles aient les bons réflexes au bon moment. Nous diffusons des informations en langue locale, illustrées par des images pour que toutes les femmes, mêmes analphabètes, puissent les comprendre. Ainsi, les femmes connaissent les signes de danger pendant la grossesse et pour le nouveau-né. Elles sont également informées de leurs droits.la !

Je fais un don

Former le personnel de santé pour une prise en charge de qualité

Dans de nombreux pays, le personnel de santé est peu formé. Avec nos partenaires locaux, nous organisons des formations continues sur la préparation à l’accouchement et aux urgences obstétricales pour les sage-femmes et les infirmier·ères. Afin d’améliorer la qualité des consultations, nous formons également le personnel de santé à une communication respectueuse avec les patient·es, par exemple pour mieux les accueillir et leur expliquer le déroulement des soins.

Nazia Bangladesh

Pendant une réunion dans mon village, j’ai appris à reconnaître les signes de danger auxquels il faut prêter attention pendant ma grossesse. J’ai reçu des informations sur la préparation à l’accouchement et aux urgences.

Votre engagement offre une meilleure santé aux plus vulnérables.
Merci du fond du cœur pour votre don !

Mon don fait la différence

Par exemple :

Avec 75 francs :

Je finance une formation de deux jours sur la préparation à la naissance pour un membre du personnel soignant au Burkina Faso.

Avec 100 francs :

Je permets à 175 femmes enceintes au Bangladesh d’être sensibilisées sur les risques pendant la grossesse et pour le nouveau-né.

Avec 150 francs :

J’offre la formation continue d’une infirmière au Népal pour lui permettre de dispenser des soins respectueux aux femmes enceintes et à leurs nouveau-nés.

Je fais un don