La santé en Tanzanie - Conférence MMS - Enfants du Monde La santé en Tanzanie - Conférence MMS - Enfants du Monde
« La santé des adolescent·es est entre les mains des adolescent·es » : découvrez notre présentation lors de la Conférence de MMS !

Mardi 24 avril avait lieu la Conférence « Faire progresser la santé et les droits sexuels et reproductifs des jeunes » de Medicus Mundi Suisse (MMS), un réseau professionnel dont nous sommes membres qui réunit une cinquantaine d’organisations suisses actives dans le domaine de la santé. La thématique de la conférence ? La santé sexuelle et reproductive des jeunes – un sujet que nous connaissons bien. Nous avons eu en effet l’occasion de présenter, avec notre partenaire SolidarMed, notre projet commun en Tanzanie, financé par la Direction du Développement et de la Coopération Suisse.

Une approche basée sur les connaissances des adolescent·es et adaptée au contexte local

Une cinquantaine de professionnel·les des domaines de la santé, de la coopération et/ou de l’humanitaire ont assisté à la conférence à Berne. Nos collègues Dr. Nutsa Chikvaidze, gynécologue et assistante santé chez Enfants du Monde, Dr. Karolin Pfeiffer, responsable du programme santé chez SolidarMed et Dr. Walter Milanzi de l’Université de Dodoma ont présenté la pédagogie interactive et contextualisée comme nouvelle approche de qualité pour l’éducation à la santé sexuelle et reproductive.

En effet, comme l’indique le titre de leur présentation : « La santé des adolescent·es est entre les mains des adolescent·es ».

Prévenir les grossesses précoces et améliorer la santé des jeunes

En Tanzanie, les adolescent·es manquent souvent d’information sur les questions liées à la sexualité, à la contraception et à la grossesse. L’éducation sexuelle est presque inexistante ; la moitié des adolescent·es seulement ont utilisé un préservatif lors de leur dernier rapport* et de nombreuses jeunes jusqu’à 19 ans ont déjà un enfant ou sont enceintes.** Par le biais du projet que nous menons avec SolidarMed en collaboration avec les Ministères de l’éducation et de la santé dans la région d’Ulanga, en engageant les adolescents dans un processus éducatif interactif, nous visons à améliorer les connaissances des jeunes en matière de santé afin d’améliorer leurs comportements et de limiter les grossesses non désirées, les naissances prématurées, les complications à l’accouchement, la mortalité maternelle et néonatale… et pour garantir une meilleure santé et un bien-être général à ces jeunes.

Sources

*Kalolo A, Kibusi SM. The influence of perceived behaviour control, attitude and empowerment on re-ported condom use and intention to use condoms among adolescents in rural Tanzania. Reprod Health. 2015 Nov 13;12:105.
**Teenage childbearing by region, UNFPA Teenage pregnancies factsheet 2018

Impliquer les jeunes pour changer les pratiques

Lors de leur intervention, nos collègues Nutsa, Karolin et Walter ont présenté notre approche pédagogique innovante. Le principe : former les adolescent·es pour qu’ils et elles animent des séances d’éducation sexuelle pour leurs camarades en suivant des principes d’une éducation de qualité. Les jeunes sont donc au cœur du processus pédagogique et le contenu des séances se base sur leur véritable expérience de vie. Les connaissances sont mises en lien avec les informations scientifiques préconisées par l’Orgsanisation Mondiale de la Santé et le Ministère de la Santé tanzanien.

Intéressé-e par une collaboration sur ce sujet ? Contactez-nous via info@edm.ch !