Hommage à notre collègue Dorobé

Notre cher collègue du Tchad Naigotomti Dorobé nous a quitté des suites d’une longue maladie le 2 janvier 2024.

Au nom de la Secrétaire Générale d’Enfants du Monde à Genève, la direction et les 6 coordinations provinciales d’Enfants du Monde au Tchad adressent à la veuve, aux enfants, parents, amis et connaissances leurs condoléances les plus attristées.

Extrait de l’Oraison funèbre de Naigotomti Dorobé, Chargé de programmes au Tchad, le 6 janvier 2024 à Ndjamena.

Feu Naigotomti Dorobé est né le 08 avril 1965 à Kelo. Après les études primaires et secondaires, il décrocha le baccalauréat en juin 1987 au lycée Moderne de Kélo.

Attiré très tôt par la carrière enseignante, il passa le concours d’entrée à l’Ecole Normale d’Instituteurs de Moundou et en sortit nanti du Certificat de Fin d’Etudes Normales en 1989.

Dès lors, commence une ascension fulgurante de la carrière du jeune fonctionnaire. Il fut affecté comme instituteur stagiaire à l’Inspection de l’Enseignement Primaire de Mayo Kebbi-Est à l’école de Mogrom où il occupa le poste de Directeur d’école de 1990 à 1992.

Après 4 ans d’exercice, Naigo, comme se plaisaient à l’appeler ses amis, passe un concours interne qui le conduit à l’Institut Supérieur des Sciences de l’Education (ISSED) en 1996. Après deux brillantes années passées sur les bancs, il décroche le diplôme de Conseiller Pédagogique Principal à Orientation Pratique avec la mention Bien. Il est affecté à Sarh comme Chef de service d’alphabétisation à la délégation préfectorale du Moyen Chari du 06 août 1999 au 30 juin 2004.

Soucieux de contribuer au développement des communautés rurales à travers l’éducation de base et de la promotion des langues, Dorobé fut recruté à la GTZ- Education, antenne de Sarh qui fit de lui formateur en Enseignement en langues Nationales et affecté à Koumra du ler juillet 2004 au 23 février 2008.

Travailleur infatigable, doté de compétences indéniables et de capacités intrinsèques hors pair, le jeune DOROBE reprend le chemin des études et repart au second cycle de l’ISSED d’où il sort major de sa promotion avec le Certificat d’Aptitude à l’Inspection Pédagogique.
Il renoue avec la vie active en acceptant successivement les postes de chargé de cours à l’ENIB de Sarh, Inspecteur pédagogique de Maro puis chef de Service des Ressources Humaines à la Délégation Régionale de l’Education Nationale du Moyen Chari de 2012 à 2017.

Connu pour ses compétences avérées et son engagement pour l’éducation en général et l’enseignement en langues nationales en particulier, feu Naigotomti a été consultant pour l’ONG suisse Enfants du Monde dans le cadre du Programme pour la Promotion de la Qualité de l’Education de Base au Tchad (ProQEB) de 2014 à 2017 en tant que formateur des acteurs de la chaine éducative, co-concepteur des séquences didactiques et des modules de formation.

Dans le cadre du ProQEB, il a bénéficié d’une bourse d’études à l’Université d’Abomey Calavi au Bénin d’où il est sorti avec un Master Bi-plurilingue et interculturel, option didactique de Mathématiques et culture en 2019. Il a été recruté par l’ONG Enfants du Monde comme Chargé des Programmes depuis novembre 2017. Au sein de l’organisation, il a toujours manifesté sa plus grande considération, son respect, son engagement et une disponibilité en toute circonstance.

Naigotomti Dorobé Ernest était un cadre consciencieux, rigoureux, travailleur et patriote, que le Tchad, à travers le ministère de l’éducation nationale et de la Promotion civique, et l’ONG suisse Enfants du Monde viennent de perdre. Il laisse derrière lui une veuve et 5 enfants.